jean claude massart, mascotte du xv de france, rugby, mascotte équipe de france de rugby, présient du rop jean claude massart

Jean Claude Massard Mascotte du XV de France

 

Ancien Président et Dirigeant

du Rugby Olympique Planais

Comment est-il devenu la Mascotte du XV Tricolore

C’est en voyant le vieil anglais, Ken BAILY, mascotte du XV d’Angleterre à la télévision que Jean Claude décide, il y a maintenant un peu plus de 25 ans, de faire confectionner un costume aux couleurs de la France.

La première rencontre au Parc des Princes avec l’Anglais fut d’ailleurs mémorable.

Son idée avait trois objectifs, tout d’abord maintenir un certain folklore cher au rugby et qui a tendance à disparaître avec l’arrivée du professionnalisme ; ensuite, montrer que l’on peut être un vrai supporter tout en respectant l’adversaire en sachant applaudir l’essai adverse.

La troisième motivation était de côtoyer des internationaux, de les connaître.

Il faut bien avouer que Jean Claude a totalement réussi son pari. Après 26 ans de bons et loyaux services, bon nombre d’internationaux viennent l’embrasser lorsqu’ils le rencontrent toutes générations confondues, de GACHASIN à MASO, de SPANGHERO à DINTRANS, de CAMBERABERO à CASTAGNEIDE.

Pour son jubilé en 2007, ce sont 35 internationaux de toutes les époques qui sont venus l’honorer à Plan d’Orgon.

Jean Claude a accompagné l XV de France sur tous les terrains de rugby du monde : Afrique du Sud, Nouvelle Zélande, Australie, Japon, Argentine, les Tonga et Samoa.

Il a participé à toutes les coupes du monde et presque touts les matchs de Tournoi des 6 Nations depuis 25 ans.

SELLA, BLANCO, ONDARTS, DINTRAN, Claude SPANGHERO, CECILLION, l’ont invité à l’occasion de leur jubilé.

Que de souvenirs et anecdotes a-t-il à nous raconter, pourtant son vrai bonheur consiste à emmener quelques amis avec lui lors d’un match international.

Une bien belle histoire qui, nous le lui souhaitons, se perpétue encore longtemps afin que son costume tricolore soit porteur d’amitié et du rugby champagne sur tous les terrains du monde.

 

Article de Presse " La Provence.com "

"La mascotte, c'est un pur"

Imprimer Recommander
 

Publié le dimanche 30 septembre 2007 à 06H11

 

Jean-Claude Massard a fait son jubilé hier à Pan-d'Orgon

Alabarbe, Artrapignet, Pigeaud, Prospero, Lorieux, Armitrano, Van Arden, Devergie, Martinez, Lagleize, Langlade, Cimarosi, Comba, Blancard et Fort étaient hier à Plan-d'Orgon pour un homme de coeur, leur macotte Jean-Claude Massard.

Alabarbe, Artrapignet, Pigeaud, Prospero, Lorieux, Armitrano, Van Arden, Devergie, Martinez, Lagleize, Langlade, Cimarosi, Comba, Blancard et Fort étaient hier à Plan-d'Orgon pour un homme de coeur, leur macotte Jean-Claude Massard.

J'ai fait un rêve merveilleux : accueillir sur la pelouse des garçons qui ont porté le coq sur la poitrine." Si les anciens internationaux de rugby ont porté l'emblème de l'équipe de France sur leur maillot, Jean-Claude Massard, lui, porte depuis quarante ans dans son coeur tous ces "petits" qu'il accompagne-à ses frais- aux quatre coins du globe.

Cet habitant de Plan-d'Orgon, âgé de 64 ans, est la mascotte officielle de l'équipe de France depuis 22 ans. Hier, sur le gazon du stade René-Bérud, le petit monde de l'Ovalie a rendu hommage à l'homme de coeur, au cours d'un jubilé où l'on a fêté l'amitié, de la première à la troisième mi-temps. Tous les amis de Jean-Claude étaient là, même la mascotte des Anglais, Peter Cross.

"C'est le plus gros supporteur de notre club, disait Sébastien Cler, entraîneur du Rugby olympique planais (ROP), avant d'être supporteur number one des Bleus." Les trois chanteurs de Eths Bandolets ("les bandits"), en Bigorre, ont chanté à la gloire de leur ami, "au lieu de chanter pour le match à Toulouse".

Spanghero signe
Côté sport, quinze anciens internationaux, emmenés par l'ancien demi de mêlée Gérald Martinez, ont donné la réplique aux seniors du ROP. Dans les vestiaires ils ont signé le livre que Jean-Claude Massard a consacré à ses vingt-deux années de fidélité.

Côté fête, on attendait pour la soirée Jean Gachassin (32 sélections entre 61 et 69), Jean-Patrick Lescarboura (28 sélections entre 82 et 90), Jean-Pierre Garuet (42 sélections entre 83 et 90) ou encore l'ancien 2e ligne Jean Condom, 61 capes entre 82 et 90.

En tout, une trentaine de valeureux anciens prêts à en découdre en levant le coude. Côté gradins, l'immense Claude Spanghero, en chemise à la gloire de la mascotte, n'en finissait plus de signer des autographes sur les maillots, les ballons, de sourire pour la photo, de prendre les petits dans les bras.

Le président du ROP, Jean-Paul Debenne, veillait sur les quarante bénévoles qui ont eux aussi rendu à Jean-Claude tout ce qu'il leur a donné. "C'est un pur, a dit le président de son trésorier. Un personnage. Moi je l'aime!"

 

 

Par Christian Gravez ( cgravez@laprovence-presse.fr )

RUGBY OLYMPIQUE PLANAIS